Catégorie : Raconter une histoire en se servant de modèles

Selon Aristote, les récits ont un commencement, un milieu et une fin. Il est nécessaire de le remercier mais cela n’avance pas un auteur soucieux de raconter une histoire. Presque chaque problème dans l’art de porter à la connaissance du public une histoire, a déjà été considéré et résolu par quelqu’un d’autre dans le passé. N’hésitez pas à vous abreuver à leurs sources !

Le portrait politique selon Suetone

Par Gnim

Suetone adopte dans ses portraits un mode de composition très original. Il agence son texte par sections bien délimitées, en fonction des vertus et des vices qu’il découvre chez ses sujets, en l’occurrence les césars, dans la vie publique et surtout dans la vie privée.

Le récit d’action selon Tacite

Par Gnim

L’art du récit selon Tacite ne consiste pas à raconter un ensemble de faits mais de produire un système narratif possédant sa propre unité interne. Gardez cela en tête quand vous écrivez un article : les faits ne racontent pas l’histoire. C’est l’histoire qui raconte les faits.